Le monde entier est un cactus !!

Par Sofia Beau
0 Commenter

Tout le monde connais les paroles de cette chanson de Jacques Dutronc… et bien même si le monde n’est pas vraiment un cactus… je peux vous dire que mon quotidien c’est transformé en cactus pendant 3 jours !!

En effet, un vendredi matin, mon ancienne prof dessin (je vous rassure même avec ça je reste une piètre dessinatrice) m’a contacté et m’a demandé de réaliser 60 cactus en macarons pour… la semaine suivante ! 60 ? 60 ? 60 ? Impossible… c’est un travail astronomique pour moi dont la pâtisserie n’est qu’une activité plaisir et surtout annexe… un job à 80 % + 2 enfants en bas âges… je ne suis pas super woman !!

Je lui ai donc expliqué que dans un délai aussi court, il m’était impossible de m’engager sur une si grosse quantité. Néanmoins, comme je suis une grande sentimentale et que je l’aime beaucoup, je lui ai proposé de lui en faire 20 afin qu’elle puisse faire la jolie présentation qu’elle avait en tête.

Me voilà donc parti pour un nouveau challenge…. Réaliser 20 cactus en macarons !!

J’ai d’abord réalisé les gabarits pour le gros macaron du bas… à l’aveugle car je n’avais aucune idée du rendu final après cuisson… pour le macaron moyen, je suis restée sur la base du gabarit d’un macaron normal et pour le petit macaron… j’ai décidé de la jouer freestyle !!
J’ai commencé par faire la liste des denrées nécessaires pour mes macarons pensant que pour ces 20 cactus mes pesées habituelles pour 70 macarons moyens me suffiraient… mais que nenni !! Une fois réalisés les gros 40 macarons du bas (44 en vrai avec la marge de sécurité)… je me suis retrouvée comme une idiote… plus assez de pâte pour faire le reste… et il en restait du boulot !!

Nous sommes le lundi de Pâques, donc jour férié, il est 16h, et je n’ai pas assez d’œufs et de sucre glace …. Ohhh monde cruel !! Mon mari me regarde et me dit : « je crois que le centre commercial est ouvert ? » je le regarde un peu sur la réserve, ouvert un lundi de Pâques ? Jour férié !! Mais il n’y a que moi, travaillant dans l’administration pour penser que ce jour est chômé pour tous… dans la grande distribution les jours fériés n’existent pas… ou peu !!

Sauvée ! Ni une ni deux, je saute dans mon carrosse (Dacia Dokker je vous rassure, ça ressemble plus un fourgon de gendarmerie qu’à une Porsche !!) direction le supermarché… sauvée mon œil !! Les œufs étaient bien au rendez-vous mais… plus de sucre glace !!

Je reviens donc dépitée à la maison… prévoyant déjà de faire les macarons restants le lendemain soir, après ma journée de travail et une fois les enfants couchés (Ouai ça c’est un programme de maman !!). Mais, c’était sans compter sur le fait que mon mari partait se promener avec les enfants… et là … éclair de génie… je le regarde et je lui dis « mais dans le bourg, il y a l’épicerie arabe… vas-y pour moi et regardes s’il n’y a pas du sucre glace s’il te plait ».

30 minutes plus tard, de retour à la maison et ALLELUIA… il avait trouvé du sucre glace … alors je profite de ce blog pour remercier toutes les épiceries arabes de France… qui peuvent toujours nous sauver la mise en cas de besoin !!

Me voilà donc repartie pour la réalisation de plus de 80 coques de macarons moyennes et petites…

Mais le résultat était là, à 20 heure j’avais terminé mes coques !! Ouff une bonne chose de faite !!

Après le diner, je décide de réaliser ma ganache au chocolat, comme ça elle aura toute la nuit pour figer à température ambiante !!

Mardi matin… journée de maman ordinaire entre les enfants et le boulot !! Après le dîner, pendant que les enfants jouent avec leur père, je décide de commencer le montage des cactus !! Après avoir réfléchi pendant plusieurs jours, j’ai décidé de tout faire tenir sur le principe de la « sucette » à savoir : un pic à brochette coupé au milieu de chaque gros macaron et un cure-dent pour le moyen et petit macaron positionné à cheval avec le gros macaron (je ne suis pas certaine d’être très claire !! donc je vous mets une photo… pas belle du tout mais c’est juste pour vous montrer) … le tout maintenu par la ganache au chocolat… après un tour au frigo pour figer… le montage devrait se tenir pour se transformer en cactus !!

J’enchaine donc le montage des 20 cactus sans savoir si tout ça va tenir… mais dans la vie, il faut parfois se faire confiance !!

21h30 le mardi soir… je me dis alors « bon bah maintenant il va falloir faire les épines du cactus » mais je n’ai pas de glaçage royal !! D’habitude, je l’achète tout fait, mais je me dis que ça ne doit pas être bien compliqué à faire. Un petit tour sur Google et en effet, il n’y a pas plus simple… un blanc d’œuf et du sucre glace !! Me voilà donc en train de préparer ma mixture, la mettre dans ma petite poche à douille munie d’un embout gros comme une tête d’épingle … et j’enchaine le travail… en 30 minutes toutes les épines et là !!

Après une bonne nuit de sommeil, je verrai si mon montage a tenu et si mes épines en glaçage ont figé !!

Mercredi matin … la première chose que je fais c’est d’aller dans le frigo, prendre le premier cactus à plat que je vois et de le lever (en mode Le Roi Lion quand le singe Rafiki présente Simba… « C’est l’histoire de la vie… ») telle une sucette géante pour voir si tout tient…. Danse de la joie !!!! Tout est ok… le cactus se porte à merveille et le glaçage a bien figé !!

Mission du jour : réaliser les « pots de terre » pour piquer les cactus et leur permettre de tenir tout seul.

Le mercredi je ne travaille pas, je profite de mon fiston !! L’avantage c’est qu’à 4 ans bientôt il fait encore la sieste… je profite donc de sa sieste pour réaliser une génoise toute simple au chocolat que j’ai coulé dans des petits pots de bébé (fournis par la commanditaire !!) et enfournée !! La génoise a bien gonflé dans chaque pot. A la sortie du four j’ai donc enlevé, à l’aide d’un couteau, le gâteau dépassant du pot et je l’ai bien gardé pour la suite.

Une fois les génoises cuites, je pouvais réaliser le montage avec mes cactus.

Pour commencer, j’ai pris chaque pot, mis un peu de ganache restant sur le dessus de la génoise et déposer des miettes de gâteau histoire de donner un vrai effet « terre » et ne pas faire quelque chose de lise. Ensuite j’ai pris chaque cactus, j’ai découpé, si besoin, le pic à brochette juste assez pour que le cactus touche bien la « terre » génoise !!

J’ai terminé en réalisant des fleurs en pâte d’amande avec un emporte-pièce, au milieu desquelles j’ai collé des perles en sucre de couleur, puis j’ai collé le tout avec de la colle alimentaire sur les cactus !!

Voilà donc le résultat de mes 3 jours de travail pour réaliser 20 macarons cactus au chocolat … et je dois vous dire que pour moi qui ne suis pas une pro pour les macarons, je suis très fière d’avoir réussi ce challenge… et que les macarons soient très bons (merci les restes !!!!).

Alors si ça vous tente et que vous avez envie de vous lancer dans l’aventure des cactus, vous trouverez la recette sur le site !!!

Macarons cactus chocolat - Sofia Beau

Les macarons cactus au chocolat

Les macarons vous aimez ? Si oui, vous aller les adorer dans leur version Green pleine de peps ! Je vous propose donc ma…

2 comments

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Ok En savoir plus