Le Chinois aux pépites de chocolat

Par Sofia Beau
0 Commenter

Fin de la deuxième semaine de confinement ! (dimanche 29 mars 2020)

Après avoir passé ma première semaine de confinement avec mes enfants pour qui et avec qui j’ai réalisé plusieurs recettes pour le goûter, je me suis di t« STOP »… je ne vais pas continuer à pâtisser autant chaque semaine sinon, à l’issue du confinement j’aurai pris 10 kg et sur la plage cet été, loin d’être une sirène, je ressemblerai à un gros cachalot échoué sur sa serviette de bain !!

J’ai donc décidé de faire une recette en semaine et une le week end !!
Et ça y est, nous sommes dimanche… et pour le goûter j’ai décidé de concocter un chinois … je vous vois venir bande de coquins… n’y voyez aucune malice de ma part en cette période de coronavirus… ce n’est pas à moi que l’on doit le nom de cette brioche !!!

Pour faire simple, le chinois c’est une pâte à brioche roulée et garnie de crème pâtissière et de pépites de chocolat (pour ma recette).
Un peu longue à réaliser, du fait des temps de pause pour la brioche, elle en vaut le coup et je peux vous assurer que toute fraîche, elle ravira votre gouter accompagnée d’un thé, café ou d’une bonne grenadine pour les enfants !!
Alors, lancez-vous…

Le chinois aux pépites de chocolat

Ingrédients

Pour la pâte à brioche :

  • 500 g de farine
  • 50 g de sucre
  • 12 g de levure de boulanger
  • 2 œufs
  • 200 g de lait
  • 100 g de beurre pommade
  • 1 jaune d’œuf pour la dorure

Pour la crème pâtissière :

  • 500 g de lait
  • 125 g de sucre muscovado sucre complet mais si vous n’en avez pas, sucre blanc
  • 2 œufs
  • 40 g de Maïzena
  • 60 g de pépites de chocolat

Instructions

Déroulé de la recette :

    Réalisation de la pâte à brioche

    • Dans la cuve du robot, déposer les œufs entiers et le lait.
    • Par-dessus, verser la farine.
    • Dans un coin (sur la farine), déposer la levure émiettée, dans un autre, le sel, et enfin, le sucre. Attention de bien veiller à ce que la levure, le sucre et le sel soient bien séparés. En effet, dans le milieu de la pâtisserie, on dit que le sucre nourrit la levure mais que le sel la tue … alors si vous voulez une jolie pâte à brioche, pas de contact entre la levure et le sel !!
    • Faire tourner le pétrin quelques minutes sur la vitesse moyenne le temps que les ingrédients s’agglomèrent. Ensuite, afin de former le réseau glutineux qui fera une belle mie à votre brioche, laisser tourner le pétrin 8 minutes toujours sur vitesse moyenne.
    • Pendant ce temps, réaliser le beurre pommade. Dans un bol, déposer le beurre coupé en morceaux puis le déposer au micro-ondes par tranches de 10 à 15 maximum en mélangeant à chaque fois. Lorsque votre beurre aura la texture onctueuse d’une pommade, il sera prêt.
    • Au bout de 8 minutes, stopper le pétrin et ajouter le beurre pommade.
    • Laisser de nouveau le pétrin tourner pour 8 bonnes minutes.
    • A l’issue de ces 8 minutes, décoller la pâte du pétrin, couvrir la cuve d’un linge et laisser reposer la pâte à brioche pendant 1 bonne heure.

    Réalisation de la crème pâtissière

    • Dans une casserole, faire chauffer sur feu doux le lait
    • Dans un saladier, mélanger énergiquement les œufs, le sucre muscovado et la maïzena. J’aurai pu vous dire de « blanchir » le mélange, mais le sucre muscovado donnant une couleur ambrée à la préparation, impossible de voir le mélange blanchir !
    • Une fois le lait chaud, le verser sur la préparation œufs/ sucre/ maïzena et mélanger.
    • Ensuite, reverser le tout dans la casserole et mélanger de nouveau jusqu’à ce que la préparation épaississe.
    • Une fois la crème prise, la sortir du feu, la débarrasser dans un saladier et la filmer au contact. Laisser la crème refroidir à température ambiante.

    Montage du chinois

    • Prendre le plat, le beurrer et déposer en son fond une feuille de papier sulfurisé de la taille de son diamètre afin de faciliter le démoulage
    • Récupérer la pâte à brioche et en découper un petit tiers. L’étaler sur le plan de travail afin d’obtenir un cercle de la taille du diamètre du plat. Déposer ce cercle de pate à brioche dans le fond du plat.
    • Fariner le plan de travail et étaler les 2/3 de pâte à brioche en un grand rectangle (voir photo)
    • Garnir de crème pâtissière et parsemer le tout de pépites de chocolat (voir photo)
    • Rouler le rectangle de brioche dans le sens de la longueur (Attention, on s’en met un peu partout, l’opération n’est pas forcément simple)
    • Ensuite, une fois le rouleau réalisé, le couper en tronçons de 4 à 5 cm de large et les déposer dans le fond du plat.
    • Une fois l’opération terminée, déposer un linge dessus et laisser pousser la pâte 1 heure.
    • Préchauffer le four à 180 °C
    • Dorer le chinois avec un jaune d’œuf puis enfourner 30 à 40 minutes selon votre four… à surveiller … Attention, le plus difficile reste la cuisson du cœur du chinois. Ne pas hésiter à couvrir d’un papier d’aluminium si vous voyez le chinois trop colorer et que le cœur n’est pas encore cuit.
    • Sortir du four et laisser refroidir avant de démouler… et de tout manger !!

    Notes

    Matériel :
    - Un robot pâtissier avec pétrin (sinon à la main mais faut avoir des muscles)
    - Un moule de 22 ou 24 cm de diamètre
    - Un rouleau à pâtisserie
    - Du papier sulfurisé
    - Film alimentaire

    Vous aimerez aussi

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Ok En savoir plus