Cheesecake façon fraisier sans cuisson

Par Sofia Beau
0 Commenter

5ème semaine de confinement (17 avril 2020) … les jours passent et se ressemblent… et j’avoue que même si nous avons la chance d’avoir un jardin et une résidence qui permet aux enfants de faire un peu de vélo matin et soir… eux aussi trouvent le temps long…je trouve même que mon grand garçon commence à tourner en rond !!
Alors comme moi aussi je commence aussi à en avoir ras le pompon de cette situation, j’ai décidé chaque fin de semaine de confectionner un joli gâteau pour le week-end.

J’essaye généralement de réaliser un dessert qui demande un peu de technique et ce, afin de garder la main sur mes acquis du CAP pâtissier obtenu en 2017, tout en travaillant l’esthétisme car je crois que je suis une perfectionniste dans l’âme. J’aime le beau et tant que mon dessert n’aura pas le visuel que je m’étais imaginé, je recommencerai…. Soit je suis perfectionniste, soit je suis complètement tarée !!

Ce week-end, j’ai donc décidé de réaliser un cheesecake façon fraisier sans cuisson. Ce gâteau n’est pas forcément compliqué à réaliser même pour des novices mais comme bien souvent, il demande du temps et à être confectionné calmement sans précipitation. Si vous lisez toutes mes instructions, que vous respectez les temps de pause et que vous n’essayez pas de tout faire à la va vite… vous aussi vous dégusterez un délicieux dessert, onctueux et plein de fraises.

Alors, comme en ce moment les premières Gariguettes commencent à pointer le bout de leur nez, je vous conseille d’en profiter car en cette période de confinement, pas toujours simple à supporter, il n’y a pas de mal à se faire du bien… de temps en temps et avec modération !!

Prenez soin de vous et à bientôt pour une nouvelle recette !

Cheesecake façon fraisier sans cuisson

Ingrédients

  • 250 g de biscuits sésame à l’épeautre trouvé au rayon Bio… mais vous pouvez les remplacer par des biscuits des Flandres, des petits Beurre, des petits Brun…
  • 80 g de beurre fondu
  • Un pot de 315 g de confiture de fraises
  • 1 cuillère à café d’agar-agar en poudre
  • 350 g de chocolat blanc à pâtisser
  • 350 g de fromage frais nature ou Philadelphia, Carré frais … on évite juste de prendre un fromage aux fines herbes … et pas de mascarpone non plus… car le mascarpone est fait à partir de crème et non de fromage!!
  • 350 g de crème fraiche liquide
  • 800 g à 1 kg de fraises gariguettes tout dépend de votre degré de gourmandise !

Instructions

  • Déroulé de la recette :
  • Réalisation du biscuit et de la couche de fraise :
  • Pour commencer, mixer les biscuits
  • Déposer le beurre coupé en dés dans un bol et le faire fondre micro-onde
  • Une fois fondu, le verser dans le mixeur, sur la poudre de biscuits. Faire tourner le mixeur jusqu’à l’obtention d’un mélange pâteux.
  • Prendre le plat de service. Y déposer le cercle à entremet puis, à l’intérieur de celui-ci, déposer le film rhodoïd de la taille du pourtour du cercle : il permettra de démouler plus facilement votre gâteau.
  • Ensuite, verser au fond du plat la « pâte de biscuits » et bien l’aplatir au fond du cercle jusqu’à obtenir une couche bien homogène.
  • Placer au frais 15 minutes
  • Pendant ce temps, dans une petite casserole, verser la confiture de fraises. Y ajouter 5 cuillères à soupe d’eau et la cuillère à café d’agar-agar en poudre. Laisser chauffer sur feu moyen tout en mélangeant et ce, pendant 3 bonnes minutes. Retirer le mélange du feu et laisser redescendre en température.
  • Une fois le mélange moins chaud, le verser sur le biscuit au fond du cercle à entremet. Bien lisser le mélange pour que la couche soit homogène sur tout le gâteau.
  • Placer au frais pendant 1 heure.
  • Réalisation de la crème cheese au chocolat blanc :
  • Pour commencer, placer les fraises : pour cela, prendre une fraise, l’équeuter avec une pointe de couteau et la couper en deux dans la longueur. Déposer chaque moitié sur le pourtour intérieur du cercle (sur la confiture de fraise gélifiée). Renouveler l’opération sur tout le tour.
  • Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie en mélangeant régulièrement à l’aide d’une maryse pour s’assurer que tout le chocolat fond bien.
  • Dans un autre saladier détendre à l’aide d’un fouet la crème cheese ou fromage frais nature. Ayant un robot pâtissier avec deux cuves, j’ai choisi de le faire à l’aide de mon robot muni du fouet.
  • Quand le fromage est bien détendu, verser dessus le chocolat blanc fondu et continuer à mélanger jusqu’à l’obtention d’une crème bien homogène.
  • Ensuite, dans un autre saladier avec un fouet électrique ou dans une autre cuve du robot muni du fouet, verser la crème liquide et la monter en chantilly.
  • Quand la chantilly est montée, la verser sur le mélange chocolat/ cheese et mélanger délicatement jusqu’à l’obtention d’une crème bien onctueuse.
  • Montage :
  • Verser un peu de crème dans la poche douille, couper l’embout et déposer la crème sur tout le tour du gâteau de façon à plaquer les fraises contre le rhodoïd.
  • Ensuite, déposer une couche de crème dans le fond du cercle.
  • Bien lisser puis déposer des morceaux de fraises
  • Déposer une nouvelle couche de crème
  • Lisser de nouveau et déposer une nouvelle couche de crème.
  • Enfin, terminer par une couche de crème jusqu’en haut du cercle
  • Lisser la crème à l’aide de la spatule afin d’avoir un joli rendu bien lisse.
  • Placer le cheesecake 4 à 6 heures au frais (personnellement il y a passé une nuit)
  • Démouler le gâteau en soulevant lentement et délicatement le cercle à entremet. Normalement, si vous avez bien placé le rhodoïd tout devrait se passer sans embûche.
  • Pour la décoration, j’ai joué la carte de la simplicité : des fraises équeutées, coupées en deux et déposées tout autour du gâteau puis, une jolie fraise au milieu.
  • Ce gâteau est à laisser au frais jusqu’à dégustation…Où normalement…. Il devrait faire sensation !!

Notes

Matériel :
- 1 mixeur
- Une casserole et un saladier pour un bain marie
- Une petite casserole
- Un fouet électrique ou robot pâtissier
- Un cercle à entremet de 22 cm de diamètre sur 6 cm de hauteur
- Film rhodoïd de 6 cm de haut (hauteur du cercle à entremet)
- Un plat de service
- Une grande poche à douille
- Une spatule

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Ok En savoir plus