Livre : Les délices de Tokyo

Par Sofia Beau
0 Commenter

Les délices de Tokyo

De Durian SUKEGAWA

Résumé 4ème de couverture :

« Ecouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentaro, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparait comme elle était apparue, laissant Sentaro interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager ».

Ma pensée :

Une pépite !! Ce livre a un été vrai bonheur pour moi, on y retrouve toute l’ambiance particulière qu’on s’imagine lorsque l’on pense au Japon, pleine de silences, de respect, de traditions… C’est aussi l’histoire d’une rencontre entre un homme bon mais marqué par un passé difficile et une petite bonne femme (c’est comme ça que je me la suis représentée en lisant) pleine de sagesse a l’histoire secrète. C’est aussi une histoire de transmission : elle, qui va lui apprendre comment faire la meilleure des pâtes de haricots rouges, afin de faire marcher son échoppe. Et, puis c’est malgré tout une histoire avec une pointe de tristesse où l’on apprend comment le gouvernement japonais traitait la différence liée à une certaine maladie et ce jusqu’à très récemment.

Ce livre c’est une ambiance, un ressenti, le tout à l’ombre des cerisiers, au fil des saisons….

Et si comme moi, vous avez aimé ce livre, il fait savoir qu’il a été adapté par la cinéaste Naomi KAWASE, primée à Cannes. J’ai eu la chance, pendant le congé maternité de ma fille, de tomber dessus par hasard sur Arte et…. C’était ça, le film est le roman, le roman est le film… l’histoire et l’ambiance japonaise étaient là… j’ai vraiment passé un très bon moment devant ce film que je recommande évidemment en complément du livre.

Enfin, si vous êtes comme moi, vous allez tout de suite avoir envie de faire des dorayaki . Alors pour être tout à fait honnête, j’ai acheté un très joli livre, celui de Laure Kié « Pâtisseries Japonaises » mais je n’ai pas encore sauté le pas !!

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Ok En savoir plus